Un site, une association

Bienvenue sur la toute nouvelle version de notre site web.

Image de soi, relations aux autres, entourage, l'amour......
Avatar de l’utilisateur
By marietout
#232718
Décision facile pour les autres, mais pour soi??????????? :bisou1
By diablotine
#232720
ALLEZ SUR LA TABLE, CE N EST PAS UNE PARTIE DE PLAISIR !!!!!!!!!!!!!!
C EST BIEN PLUS COMPLIQUER QUE CE QU ON IMAGINE..............
:bisou1 :bisou1
By Maude
#232735
«Va te faire opérer!» comme on dit «cesse de te plaindre, et va te faire couper les cheveux!»... Pffff... Une belle recommandation édifiante... On parle ici d'une chirurgie majeure, irréversible, qui a des incidences permanentes sur la flexibilité, qui comporte des risques considérables et implique une lourde convalescence.

La bêtise n'a pas de limites, mais elle repose bien souvent sur l'ignorance et non sur la méchanceté...
Avatar de l’utilisateur
By crincrin
#233653
Merci Coriandre et Maude ! :Merci1
Comme vos mots et maux me rejoignent ! je m'aperçois aussi que je suis passée par des périodes de "tiens-toi droite !", :ouie complètement inefficaces malgré mes efforts répétés, et qui déclenchaient encore plus de douleurs !!!
et par des périodes où je ne comprenais pas pourquoi j'étais vraiment en dessous de tout en ce qui concerne le sport à l'école, :courseapied c'est vrai que je n'aimais pas vraiment ça, mais je ne sais pas dire aujourd'hui si je m'aimais vraiment pas ou si c'était mon corps trop maladroit bridé déjà par dame scoliose, même invisible, mais qui travaillait sournoisement et qui me rendait les exercices difficiles ? :boxe1
Quand je vois que aujourd'hui, je me fais un plaisir de nager 600 mètres toutes les semaines, je me repose la question !!! :jo
Peut-être cela devrait-il attirer l'attention des parents et des profs de gym lorsqu'un enfant est nettement en dessous des performances attendues à son âge...
Au lieu de cela, je "subissais" passivement la perfidie de mes profs de gym qui me traitaient vraiment de fainéante et de bonne à rien !
Aujourd'hui, on me dit souvent que je suis gentille, et c'est peut-être vrai quand je repense à ce que j'ai subi "sans broncher" !!! Je crois que je restais un peu indifférente, et que j'avai l'impression que ça ne m'était pas adressé... cela m'a sûrement protégée à mon insu !!! :bravebete
Merci encore Maude et Coriandre de nous permettre de nous exprimer ainsi !
Gardons le sourire face à l'adversité et à la bêtise humaine, c'est notre meilleure arme ! :marcheapied
:bisou1 :amis :bisou1
By diablotine
#233670
CRINCRIN, on évolue et devient plus mure dans le temps avec tous ce que l'on as subit lors de notre jeunesse avec une colonne qui n'en faisait qu'à ça tete..........
C'est sure, que les profs il y a plus de trente ans nous montrez du doigt comme une vulgaire bete d'un autre genre...........Ce faire montrer du doigt devant toute une école c'est vraiment humiliant !!!!!!!!!!!!!!
et puis, on s'enferme sur soi-memeon créer son univers à soi meme.............
Ce sont des souffrances auxquelles je ne pourrais jamais m'en remettre car les blessures psychologiques sont profondes.............
En tout cas, on vas de l'avant ça c'est certain ...................
Et quant on a subit on ce forge un caractère en "fer"........
ZAZA
Avatar de l’utilisateur
By crincrin
#233908
Et oui Zaza, il paraît qu'on a un de ces caractères !!!
En tous cas, plus ça va et moins je me laisse marcher sur les pieds, il y en a des fois qui l'apprennent à leurs dépends !!!
C'est vrai que les blessures de jeunesse laissent des traces...
Merci pour ton soutien
Bonne soirée
:bisou1 :bisous :bisou1
Avatar de l’utilisateur
By Fanny06
#238652
Bonjour Maude et Coriandre, j'arrive sur ce beau texte très "touchant" et si "vrai", d'un réalisme émouvant .!!!... :bravo2 Maude, tu as bien réussi, cet examen de conscience que tu as osé nous transmettre , représente tout à fait notre cheminement à tous et toutes dans l'évolution de notre Dame Scoliose , ainsi appelée pour éviter de trop lui en vouloir...
C'est grâce à la lecture de l'histoire de Coriandre que j'ai pu découvrir ces mots si bien "dits" .... Alors merci Coriandre d'avoir inspirée Maude et courage à toi pour ta convalescence....rassure-toi, tu n'es pas la seule à avoir plus mal après l'intervention qu'avant...je compatis bien volontiers tout en ayant trouvé un moyen et un appareil pour apaiser la tension de ma Scoliose qui me torture toujours , jour et nuit... Si tu veux des détails , je peux t'en donner et tu peux lire sur mon post , j'en ai parlé...je reste à ta disposition.....
Pour en revenir au texte de Maude, je puis t'assurer,Maude, que nous naissons avec notre Scoliose "évolutive" , c'est un gène que nous avons eu la malchance de capter à l'un de nos 2 parents , chance ou malchance , à nous de
voir !!!!
Je me rappelle avoir eu mal au dos depuis toujours , même la petite enfance ,
j'étais mal partout dans tous les lits, fauteuils et chaises....le "tiens-toi droite, tu
l'as bien raconté ....c'est très vrai et inutile, il n'y avait qu'en se tordant dans
l'autre sens que l'on se trouvait un peu mieux, à la recherche de l'absence de
"mal-être" constamment.....
Mais....grâce à cette traction-torsion constante, jour et nuit , nous avons des
tempéraments combatifs, on n'a qu'une envie , c'est de se venger de
l'incompréhension des autres , comme dit Crincrin, de ne pas se laisser marcher
sur les pieds...d'oser dire enfin notre douleur physique et morale , surtout sur ce
site où on est sur d'être "entendus"!!!!!!
Nous sommes aussi souvent plus près des autres qui souffrent ayant une
grande habitude de la souffrance , non ???
Alors encore MERCI, de nous avoir rappeler cette évolution avec sérénité et
sagesse , toi qui n'a pas encore rencontré le "bistouri" !!!....
J'espère que l'on sera à la hauteur , le jour où tu devras y passer , pour
t'aider au mieux avec nos vécus différents.....
Encore
:bravo1 :chance :bravo. et. :biz :bisou1
By Oceane080
#243520
pour tout te dire, ton texte m'a fait pleuré, c'est exactement ce que ressent! Merci à toi
By grillonne
#243523
alors là chapeau pour ton texte Aude, plus je vais sur le forum, et plus je me dit qu'il faut que je raconte mon histoire, pour l'instant j'ai commencer celle de ma fille, je ne me souvient pas d'avoir ressentit les même choses, car tout c'est passé très vite, (c'est pour cela qu'il faut que je raconte), mais ce qui est sûr, c'est que plutôt que de dire a ma fille tient toi droite ( ce qui n'est pas possible), je lui dit juste essaye de caler ton dos contre le dossier de ta chaise, comme tu le peu, pour essayer de soulager ta douleur.
Plus j'avance dans le forum, et plus je me rend compte qu'on peu écrire son vécu, dans presque toute les pages, que chaque vécu, nous concerne tous
encore bravo a toi :bisous
Avatar de l’utilisateur
By Biba
#245134
:bravo pour ce texte si juste et si sensible !
By krys2104
#257820
Un grand merci à toi Maud, pour ta retranscription de la maladie telle que, beaucoup d'entre nous l'ont vécu (pour ma part je me reconnais totalement dans ton récit...) Il est souvent difficile de mettre des mots sur notre souffrance et tu viens de le faire de façon remarquable, je n'aurais pas trouver mieux. L'émotion est là et m'a accompagné tout au long de la lecture de ton texte (peut-être un peu trop ; les larmes ont couler à flot.... les mauvais souvenirs ressurgissent) En tout cas il est agréable (si je puis dire...) de savoir qu'on n'est pas seule a ressentir ça, cette amertume par rapport à la maladie. Te lire m'a fait pleuré mais m'a aussi rassuré. A nouveau un grand merci pour ces mots si bien choisis.
#285369
Ce texte est superbe, Maude, juste, réaliste et symbolique en même temps. Il est d'une écriture à la fois simple et travaillée qui touche immédiatement au coeur. Je l'ai fait lire à ma fille...
Je défends un tout petit peu le point de vue des parents : quand je dis "tiens-toi droite" à Lila, tout en sachant que son dos se déforme (elle va être opérée en juin et sa scoliose évolue très vite), c'est parce que ça me fait mal, j'ai l'impression qu'elle s'affaisse, suit la pente de son dos et ne résiste pas - elle fait des exercices chez le kiné pour avoir des postures correctives quand elle est assise. Certains mots font plus mal, je trouve, comme "s'avachir", ça je ne le dirais pas. Et puis, on a intériorisé les "bonnes manières" : on dit surtout ça à table, par exemple.
En tout cas, ce texte est salutaire aussi pour les parents. Merci à toi de nous l'avoir confié. :bougie1
#285473
Franchement c'est magnifique :1er

CE beau texte ma profondément touchée car je me reconnais un peu dans ce que tu dis <3
Tout le monde devrait le lire et comprendre que ce n'est pas un simple mal de dos et que ca peut atteindre non seulement le corps mais la psyché <3
#291955
Bravo à toi Maude
J'ai revu toute mon histoire dans ton texte. Les matins à se demander ce que je vais porter pour ne pas que les autres voit mon dos. Ces heures debout à souffrir sans rien dire pour ne pas se faire remarquer avec finalement très des remarques gratuites et qui marquent énormément : tiens toi droite, tu imites si bien Quasimodo, ton dos c'est le mont everest. Autant d'ignorance que de méchanceté. Malgré tout ça je ne souhaite à personne de connaître ce par quoi nous sommes passé car notre propre regard est parfois plus dur que celui des autres et on se culpabilise de quelque chose qui est complètement indépendant de nous.
Bravo à toi et d'avoir si bien sûr dire ce que la plupart d'entre nous ont vécu ou vivent.

N'hésitez plus et faites un don à l'association !