Un site, une association

Bienvenue sur la toute nouvelle version de notre site web.

Avatar de l’utilisateur
By chris
#306445
Bonjour Raphaelle

C'est avec beaucoup de tristesse que j'apprends la terrible nouvelle du départ de Delphine. Nous n'avions jamais eu le plaisir de la rencontrer, mais nous étions attachés à elle au travers de son histoire que nous suivons avec grand intérét depuis quelques années.
Aucun mot ne sera assez fort pour atténuer ta peine, mais sache que je suis, nous sommes, tous à tes côtés pour t'aider et te soutenir dans ce grand malheur. Nous sommes de tout coeur avec toi et Delphine restera à jamais dans nos pensées.
Si tu as besoin de parler, de soutien, d'écoute, nous serons toujours là.

Quant à la personne de l'académie, je pense qu'il n'y rien à en rajouter, elle est malheureusement restée égale à elle même et son silence montre son manque de sensibilité.

Je tiens à travers ce message à rendre un bel hommage à Delphine, hommage qui lui revient de droit après s'être battue si longtemps avec tant de courage.

Raphaelle, je te présente toutes mes condoléances ainsi qu'à tous tes proches. Il va vous falloir beaucoup de courage et quand tu en auras besoin, tu pourras venir en chercher ici.

:R.I.P.
Avatar de l’utilisateur
By moutte
#306446
je viens à mon tour te présenter mes sincères condoléances, aucuns mots ne pourra soulager l immense douleur que doit ressentir ta famille

je m'associe à votre tristesse et vous souhaite beaucoup de courage que votre ange repose en paix :print8
Avatar de l’utilisateur
By Nath72
#306449
Tendres pensées pour toi, Delphine :angel
Mes chaleureuses condoléances à toi, Raphaëlle, ton mari , le frère et la soeur de Delphine et tous vos proches.
Avatar de l’utilisateur
By crincrin
#306451
Toutes mes condoléances suite au départ de Delphine,
qu'elle repose en paix, et vous, votre famille et amis avez tout notre soutien en cette terrible épreuve.
:prin3 :souutien
Avatar de l’utilisateur
By Rosy
#306469
mes mots n'arrivent pas à traduire ma tristesse en te lisant, je suis bouleversée et mon cœur est en peine en lisant le départ inattendu de Delphine. Après bien des épreuves, elle avait fait un bon trimestre et semblait être bien mieux au CMPP. la vie en a décidé autrement, elle est partie pour le monde des anges, un monde sans douleurs. De là, je suis sure qu'elle vous guidera toujours dans son amour. je vous souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve incommensurable et qu'il vous guide pour affronter la vie et cette absence. toutes mes condoléances à toi Raphaëlle, à toute la famille qui pleure le départ de votre enfant. je vous adresse tout mon soutien, je pense à vous de tout mon cœur.
Avatar de l’utilisateur
By Raphaëlle
#306511
Merci de vos messages.
Le soutien des uns et des autres (familial, amical, médical, paroissial) nous permet d'apprivoiser l'absence. Je suis pour ma part aidée par la lecture d'un livre : Vivre le deuil au jour le jour / Christophe F. et je cherche aussi un groupe de paroles. On m'a parlé de 2 associations.
Reprendre des choses simples, se traiter avec douceur, laisser paraître sa vulnérabilité, accueillir l'affection et l'empathie des autres : un chemin de vie se dessine, qui n'efface pas le drame mais c'est une manière "d'arroser les jeunes pousses de vie" :prin5
Je reviendrai vers vous quand le sommeil sera revenu.

Encore merci.
Avatar de l’utilisateur
By franck
#306527
Bonsoir Raphaëlle,
Je suis le papa de Thomas. Nous nous étions croisé il y a deux à trois ans à ton arrivée. J'avais lu votre histoire, les problèmes de Delphine, la difficulté de ce drôle de monde dur à vivre tout autour pour nos enfants parfois dans le doute.
Aimer les siens, c'est une force, un souffle, une énergie. Souvent l'on donne de soi plus que de raison quand les choses sont compliquées. On s'imagine toujours que nos efforts terasseront les maux que les nôtres vivent. C'est parfois sans compter sur ceux qui tournent autour et font du mal à défaut de nous laisser dans la quiétude.
Je suis passé dans votre vie, comme l'on se croise sur un trottoir dans le fourmillement de nos grandes villes impersonnelles. La différence que nous avons, comme tous les gens d'ici, est que nous nous sommes arrêtés, avons partagé, discuté, encouragé l'autre. Nous aurions pu continuer notre chemin mais une valeur en plus nous a fait nous arrêter.
J'en ai croisé des histoires par ici. Des drôles, des douces, des amères, des tristes ou des compliquées. Mais la vôtre est à part. Un bout de moi s'en va quand je lis le départ de Delphine. Une part de mon histoire, de mon monde, de mes espérances que les choses s'améliorent à force de les partager, de ma croyance que l'on balaye les chagrins d'un revers de la main à force de solidarité...
Le temps passera et je retournerais croiser d'autres histoires, d'autres chemins dans ce monde anonyme. Mais un nom restera à côté, différent, plus fort en résonnance. Delphine.
Au début, j'aurais voulu dire que je n'avais pas de mots pour qualifier mes sentiments. Finalement, j'en ai mis des centaines. C'est peut-être cela ma façon de vous adresser ma peine. Mon partage,...
Delphine, u resteras toujours près de nous par ici, pour toujours.
Franck
Avatar de l’utilisateur
By Nathy
#306638
Bonsoir Raphaëlle,
L'histoire de votre fille m'a profondément touchée. Je reste sans voix. Je vous envoie, à vous et votre famille, force et courage pour que votre douleur s'estompe .
:R.I.P.
Avatar de l’utilisateur
By Fanette
#306650
Je n'ai pas de mots, mes mots seraient inutiles. Je n'ai que mes pensées à vous adresser. Nous n'oublierons jamais Delphine et son histoire. :fleur
Avatar de l’utilisateur
By Raphaëlle
#306904
Merci à chacun(e) de vos réponses. Je voulais vous donner des petites nouvelles quand même.
Merci à Franck de son grand message. Cela montre qu'encore une fois, on est chacun avec notre tempérament, je vous comprends car moi aussi, je ne sais pas faire des mails concis et informatifs (à l'inverse de mon conjoint !). je donne toujours beaucoup de détails (y compris sur le versant émotif), ce qui surprend souvent les gens qui ne me connaissent pas. J'ai un tempérament confiant (que Delphine aussi partageait)...
Nous sommes allés hier à un concert d'un groupe d'enfants (les K. U.) que Delphine aimait, avec une jeune amie à elle du quartier. Beaucoup d'émotion pour mon mari et moi, en écoutant des chansons que nous avions choisies pour sa célé d'Adieu. Un excellent partage aussi avec cette amie.

Je veux juste préciser par rapport à une allusion qu'une des répondantes a fait sur le silence de l'Académie, que l'enseignante référente de scolarisation a toujours été très correcte et professionnelle avec notre famille. Elle nous a répondu, ne l'a pas fait de suite car trop choquée, ensuite, les semaines de vacances ne lui ont pas permis de nous répondre. Il ne s'agit donc pas d'indifférence, pardonnez l'interprétation qui a pu en être faite, suite à mon sentiment de révolte.
Du côté du CNED, une grande lettre nous a été envoyée qui nous a beaucoup touchés. J'avais reflété (longuement, hum hum) l'importance qu'avaient eu les appréciations très développées et personnalisées (5 à 6 lignes presque à chaque devoir) pour Delphine. Parfois même un dialogue s'instaurait via la copie, comme avec un professeur en "présentiel" (je crois que c'est le terme approprié). Ils nous ont envoyé son bulletin annuel, je ne croyais pas qu'ils le feraient, c'est chouette qu'ils l'aient fait. Pour nous, cela a été un fort moment de reconnaissance des efforts que Delphine a fait pour redevenir élève, pour reprendre pied dans la vie, avec ses contraintes, son réel. Quelque part, elle a été une élève comme les autres...
Franck, j'ai été triste de lire que ce dénouement avait entamé (temporairement) votre foi en l'efficacité de l'entraide. Non, pour moi, il y a cette conviction qu'ensemble, on peut changer le monde (cf la chanson le pouvoir des fleurs , et Liberta des K. U.). Mais le chemin de chacun reste le chemin de chacun, avec sa part de mystère.
J'ai revu récemment un papa d"élève dont la femme est décédée alors que les enfants avaient 12 et 16 ans (bref, un drame horrible). Eh bien, 6 ans après, ils vont bien, la cicatrice est là, chacun a fait son chemin de deuil et de reconstruction, mais aujourd'hui, la paix est dans leur vie, cela a été une rencontre très forte pour moi (je connaissais bien leur mère et l'ai accompagnée jusqu'à la veille de sa mort : un vrai chemin humain de dépouillement s'est vécu, c'était impressionnant, mais tout n'était pas négatif, elle a pu relire sa vie, son enfance, son adolescence, "lâcher" tant de choses peut-être superficielles, devenir plus authentique, donner au monde ce qu'elle avait à donner....). Voilà, je voulais partager ce message d'espoir, un peu "hors sujet" par rapport à la scoliose mais pas tant que ça, en pensant aux déceptions que la vie peut nous amener à vivre. Comme le dit le slameur G. C. M. dans "je dors sur mes 2 oreilles" : "la vie est gratuite et je vais me resservir et tu devrais faire pareil", je crois que la vie est à la fois un cadeau et un combat, comme la vie de couple et de famille, comme la scolarité, comme toutes les choses belles et profondes en fait...
Voilà c'était le 1/4 d'heure "spiritualité", j'espère que je ne vous ai pas rasés.
merci pour les réponses (courtes ou longues, elles nous disent la solidarité). Je vais essayer de me réserver un temps par semaine pour participer aux réponses aux autres, serrer les mains qui se tendent, comme on l'a fait pour moi toutes ces années.
Et je viendrai à votre prochaine AG en novembre à Lyon, sûr !
Merci à tous, je ne quitte pas l'asso :print6
Notre phrase-totem cette année 2019 est "prenez soin de vous !", après 2017 "c'est sûr on va y arriver" (année de l'intervention" et 2018 " ce sont des relations sociales ordinaires" (2018 et 2019 : ce sont 2 phrases prononcées par notre psychologue référent famille au CMPP qui m'ont fait "tilt" dans notre parcours difficile)
Plein d'amour envoyé, une étreinte à la manière de notre Delphine, un peu enfantine...
Raphaëlle
Avatar de l’utilisateur
By crincrin
#306926
Un grand merci Raphaëlle pour ce témoignage, et votre souhait de continuer le soutien sur ce Forum. Je crois que c'est très important pour tous.
Au plaisir de se voir à la prochaine AG.
Bonne journée et merci encore.
Avatar de l’utilisateur
By Rosy
#306937
Dans cette immense épreuve, Delphine reste près de vous, dans son souvenir. ton message est fort, fort d'amour. Merci de continuer à être des nôtres, pour les autres.
Avatar de l’utilisateur
By franck
#306944
Bonsoir Raphaëlle,
Comme le disent les filles, tes mots sont forts, emprunts d'amour et de belles choses. La vraie récompense dans nos vies est, pour moi, de croiser des gens à part, en dehors du temps, forts de quelque chose en plus. Partager avec de gens comme vous même dans ces moments incalculablement douloureux a une valeur inestimable, précieuse.
Continuer le forum pourra peut-être permettre d'exorciser certaines choses, mais aussi montrera une fois de plus une personnalité à part, tournée vers les autres...
Peut-être que parfois l'histoire de ma fille Justine, sœur de Thomas, opérée très jeune raconté elle aussi une histoire de doute sur soi, de détresse scolaire et de peur. De l'avenir, de la descolarisation et des mots des autres. Cela m'interpelle et je fais mon maximum pour être vigilant. Je commence à être moi aussi hors sujet, alors stop...
Je me réjouis, si j'ose dire, de votre présence à la prochaine Assemblée Générale. Je pourrais ce jour là croiser une personne de valeur avec l'oeil qui regarde bien, la voix qui vibre au-delà de tous les malheurs. Pardonnez moi si ce jour là, une larme coule, je suis comme ça...
Mille pensées,
Franck
Avatar de l’utilisateur
By gdan13
#306971
C'est avec un peu de retard que j'apprends cette terrible nouvelle et c'est avec une réelle tristesse que je lis ces lignes qui me font ressentir le besoin de vous témoigner toute ma sympathie.

N'hésitez plus et faites un don à l'association !